Symbole fort du patrimoine industriel de la vallée de la Fensch, le haut-fourneau U4 est le dernier des six hauts-fourneaux de l’usine d’Uckange. Témoin du formidable essor économique de toute la région dans les années 1960-1980, ce « monstre de fer » s’est éteint en 1991 pour revenir à la vie et s’ouvrir au public en 2007, après deux années de travaux. Il est l’un des rares témoignages de la sidérurgie du XXe siècle aujourd’hui conservé en France.

Inscrit à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques par le Ministère de la Culture, le Parc du haut-fourneau U4 s’étend sur une surface de 12 hectares de friches industrielles, avec comme points culminants la cheminée à 82 mètres et la « nacelle » du haut-fourneau à 71 mètres. L’U4 est accompagné d’ éléments techniques annexes (stockage des matières premières, système de chargement, halle de coulée, épuration des gaz…) ainsi que de plusieurs bâtiments nécessaires au fonctionnement du haut-fourneau (sous-station électrique, chaufferie, soufflantes…). Ce site, complet, permet une lecture simplifiée du processus de production de la fonte.

Association Mécilor

À l'arrêt du dernier haut-fourneau de l'usine, en décembre 1991, la décision a été rapidement prise de conserver un témoin du passé sidérurgique. L'association Mécilor a alors été créée avec comme objectifs d'animer et de dynamiser l'opération de conservation du patrimoine du site d'Uckange.

Les bénévoles de Mécilor, pour la plupart, des sidérurgistes de métier, participent à la construction d'une nouvelle histoire en ces lieux en offrant au public du parc du haut-fourneau U4 des visites guidées du site mêlant histoire du lieu et témoignage de leur expérience au sein de l'usine.

Mécilor travaille également à archiver, collecter et raconter l'histoire de l'ancienne usine alliant récits techniques, sociaux et historiques. L'association veille, enfin, à l'intégration du projet dans un environnement touristique global, transfrontalier et européen.

En 2014, l'association veillera à enrichir son exposition permanente "L'U4... à tout cœur" afin de rendre lisible et perceptible l'histoire de ce lieu. Une maquette animée sera également proposée au public dans le courant de l'année afin de lui permettre d'appréhender le site dans son ensemble : le haut-fourneau, ses annexes et les bâtiments liés au fonctionnement de l'usine, soit 12 hectares de friche dont seulement 2,5 sont aujourd'hui ouverts au public.

les visites

Le parc du haut-fourneau U4 est un lieu qui se visite, se découvre, s'appréhende. À travers les visites proposées, le public pourra percevoir et comprendre le fonctionnement de l'usine et saisir à travers les témoignages des guides de Mécilor la vie de l'usine dans ses dimensions techniques, historiques et surtout humaines.

Des visites guidées sont proposées les samedis et dimanches à 14h15 et 16h30 ainsi que sur rendez-vous durant toute la saison. Depuis 2013, un ancien sidérurgiste luxembourgeois s'est associé à Mécilor pour permettre des visites en allemand (uniquement sur rendez-vous).

Repères historiques

  • 1890 : fondation par les frères Stumm, industriels allemands, de l’usine d’Uckange avec 4 haut-fourneaux
  • 1904 : construction de deux haut-fourneaux supplémentaires
  • 1960-1980 : usine en plein développement, témoin du formidable essor économique de toute la région
  • 1991 : fermeture définitive de l’usine
  • 2001 : inscription de l’ancienne usine par le Ministère de la Culture à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques
  • 2005 : acquisition par la Communauté d’Agglomération du Val de Fensch
  • 2006-2007 : travaux de mise en sécurité primaire
  • Octobre 2007 : première ouverture au public + Tous les Soleils de Claude LEVEQUE
  • 2012 : rendu de l’étude globale d’aménagement de la friche Evol’U4

photographie : salle des compresseurs, haut-fourneau U4

S'incrire à la newsletter

Nous Trouver